Kapchi de habas végétalien - Vegan Dan

Imprimer la recette
Pseudo kapchi (capchi) de habas
Juin 2014. J'erre sur les trottoirs étroits de Cuzco, au Pérou. Je suis encore loin du véganisme. Je rentre dans un restaurant traditionnel et je commande un plat (a priori végétarien) typique de Cuzco: un "kapchi de habas" (ou "ajiaco de habas", si je ne me trompe pas). Un mélange de fèves et de patates recouverts d'une sauce, de fromage et d'oeufs. Je suis émerveillé par le mélange de saveurs. De retour au Québec, je réalise que je n'ai aucune idée où trouver du huacatay, du "paico" ou de l'aji amarillo. Et puis, je finis par avoir la drôle d'idée de devenir végan. Il m'aura fallu 4 ans avant de tenter d'en faire une version végane et de l'adapter avec ce que je pouvais trouver. (Je sais: Sacrilège!) Mais au 1er essai, je suis projeté 4 ans en arrière, au Pérou...
Kapchi de habas végétalien - Vegan Dan
Cuisine Péruvien
Temps de Préparation 25 minutes
Temps de Cuisson 25 minutes
Temps d'Attente 2 heures
Portions
portions
Ingrédients
Sauce
Kapchi de habas
Cuisine Péruvien
Temps de Préparation 25 minutes
Temps de Cuisson 25 minutes
Temps d'Attente 2 heures
Portions
portions
Ingrédients
Sauce
Kapchi de habas
Kapchi de habas végétalien - Vegan Dan
Instructions
Sauce
  1. Faire tremper les noix de cajou dans l'eau au moins 2 heures (voire 3 heures).
  2. Mettre tous les ingrédients de la sauce dans un mélangeur et liquéfier jusqu'à consistance homogène. Réserver.
Kapchi de habas
  1. Dans une casserole de taille moyenne, faire chauffer les oignons et l'ail dans l'huile à feu moyen-élevé 3 minutes.
  2. Ajouter l'aji amarillo (ou la pâte de piment) et poursuivre la cuisson une minute.
  3. Ajouter 1 1/2 tasse d'eau, les feuilles de laurier, les pommes de terre de dés. Porter à ébullition, couvrir et poursuivre la cuisson à feu moyen environ 10-15 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites (et puissent être facilement piquées par une fourchette sans se briser). Découvrir et baisser à feu doux.
  4. Ajouter la sauce à base de noix de cajou. Verser progressivement un peu d'eau (commencer par 1/2 tasse) en brassant. Le but est d'obtenir une consistance de sauce crémeuse et non une purée ou, à l'inverse, une sauce trop liquide. (Donc, mélanger, laisser réduire un peu et ajouter encore un peu d'eau au besoin jusqu'à consistance désirée.)
  5. Éteindre le feu et ajouter les gourganes vertes (fèves des marais).
  6. Ajouter la menthe ciselée, la coriandre fraîche ciselée, le sel et le poivre. Mélanger. Goutter et ajuster l'assaisonnement (si vous voulez y mettre plus de pâte de piment, par exemple).
  7. Servir avec du riz et des champignons cuits en accompagnement.
Notes

* Note 1: Vous pouvez trouver de la pâte de piment jaune dans une épicerie latino-américaine (dans mon cas, chez Sabor latino à Montréal, marque Inca's Food, environ 3$) ou sur Amazon, mais tout autre pâte de piment (moyennement) fort peut le remplacer. La recette n'est pas très pimentée au final, mais évitez le tabasco ou la pâte de piment Habanero qui sont plus forts que l'aji amarillo.

* Note 2: Vous pouvez trouver des gourganes vertes (trouvées chez Maxi) ou des fèves des marais (trouvées chez Métro) ou en conserve dans les épiceries ordinaires, avec les légumineuses. Si vous les achetez séchées, faites-les d'abord tremper selon le temps indiqué sur le sac avant de les utiliser dans la recette.

* Note 3: La recette traditionnelle ne prend pas de menthe et de coriandre, mais du huacatay (genre de menthe poivrée péruvienne) et du "paico" (épazote). La menthe verte, la coriandre et le laurier font de bons substituts, mais si vous avez la chance de trouver ces herbes, n'hésitez pas à les utiliser.

 

Variante:

Remplacez les gourganes par des champignons pour faire un pseudo kapchi de setas. Ou utilisez les deux en même temps.

Pin It on Pinterest